Puy Story

Histoire d'une région.

Le Maréchal-Ferrant.*

Puy du Fou 2011 - 1870

Le terme MARECHAL à pour origine le terme MARHSKALK, désignant en ancien français, le domestique soignant les chevaux.
Le métier du Maréchal Ferrant est lié à l'agriculture et est l'ancêtre du vétérinaire jusqu'à la création des écoles vétérinaires en 1825.
Il a de multiples talents et il est à la fois : rebouteux, forgeron, médecin, chirurgien, dentiste qui arrache les dents gâtées et vétérinaire….
Certains forgeaient de petites pinces spéciales.
Il chaussait le sabot, soignait les dents et les maux du cheval et pratiquait les saignées pour les animaux de trait.
Ce métier, à l'origine militaire, date du X - XIème siècles, lorsque le fer cloué apparaît en Europe Occidentale, dérivant sans doute de l'hipposandale.
Les Grecs ne connaissaient pas le fer à cheval et utilisait l’Embataï.
Sorte de sandale de cuir lacé aux pieds des chevaux.
Les romains utilisaient l'hipposandale.
Plaques métalliques dont les bords sont relevés de façon à épouser les bords du sabot du cheval, le tout maintenu par des lanières de cuir.
L’usage du fer à cheval s'est généralisé au XIIe siècle et la dénomination de "maréchal-ferrant" date de cette époque.
Se transmettant de génération en génération, il donnera naissance au maréchal des logis de la cavalerie.
Le 20ème siècle voit l'apparition des matières synthétiques : caoutchouc et polyuréthane pour les semelles, résine et fibre de verre pour consolider les sabots, fers en aluminium et même en titane...

Posté par Puystory le 08 juillet 2013 - Village 18ème Siècle - Commentaires [1] -


Faryvol

Puy17060134mod1

FARYVOL, ou farivole, autrement dit en parlé local, la fleur de farine qui vole autour des meules du moulin,
tel les restes d'une tradition qui a échappé aux rouages du temps...
Les musiciens de Faryvol vous proposent un répertoire traditionnel vendéen qui a subi les influences actuelles.
Le mélange s'établit, la musique est là, et nous l'espérons votre plaisir aussi...
Créé en 2005, Faryvol est un groupe de musique traditionnelle vendéenne composé de 4 musiciens, chanteurs.
A l'origine du groupe il y avait Mélissa ARTUS (chant et accordéon), Nicolas De La CORTE GOMEZ (guitare, chant), Frédéric RAPIN (violon, chant) et Philippe SAVRE (percussions : cajon, derbouka, tablas... , veuze , kora, chant).
Mais au cours de l'année 2008, Philippe choisis de partir pour d'autres horizons !
C'est à ce moment là que nous rencontrons Benoit MICHAUD vielliste de son état, qui joue également de la clarinette et de la mandoline.
L'intégration a été immédiate et c'est avec plaisir que nous avons partagé une première scène avec lui le 20 décembre 2008 !

Posté par Puystory le 12 juin 2013 - Y. Musiciens Traditionnels (+) - Commentaires [3] -

Le four à pain.*

Puy du Fou 2011 - 1819

Sous l’Ancien Régime et jusqu’à la Révolution, les paysans cuisaient leur pain soit dans un four individuel, soit dans le four communal ou soit par obligation dans le four banal appartenant au seigneur.
Ce dernier, au nom du droit de ban, percevait une redevance, souvent en nature, mais il devait en contrepartie entretenir le four et le chemin qui y conduisait.

Puy du Fou 2011 - 1850

On cuisait pour la semaine, la quinzaine, parfois plus, de gros pains chargés de mie sous une grosse croûte afin d’assurer la plus longue conservation naturelle possible.
Les villageois devaient marquer leur pain en indiquant le jour du dépôt et donner une buche de bois pour le cuire.

Posté par Puystory le 15 mai 2012 - Village 18ème Siècle - Commentaires [0] -

Le village.*

Puy du Fou 2011 - 3872

Ce village fut construit et servit de toile de fond pour le film "VENT DE GALERNE".
Malheureusement, ce film qui raconte l'histoire de Vendée, n'a pas eut le succès escompté.
Cependant le Puy du Fou a tenu à garder ce décors.
Aujourd'hui, ce village façon XVIIIe siècle, présente des artisans dans leurs maisons, la maison des ébénistes, la maison des senteurs, et le Relais de Poste, l'auberge et les jardins potagers, la boulangerie, etc.....

Puy du Fou 2011 - 1754

Le XVIIIe siècle commence le 1er janvier 1701 et finit le 31 décembre 1800.
Historiquement en France, on considère souvent qu'il commence en 1715 avec la mort de Louis XIV et se termine en 1815 avec la chute de Napoléon 1er et le congrès de Vienne.
Ce siècle fut appelé aussi "Siècle des Lumières" du fait de ses importantes transformations philosophiques en Europe (en Allemagne : Zeitalter der Aufklärung, en Angleterre et aux États-Unis : Age of Enlightment) qui allaient conduire à l'avènement de la démocratie, en Angleterre et aux États-Unis avec la révolution américaine, et en France avec la Révolution française.

Posté par Puystory le 18 mars 2012 - Village 18ème Siècle - Commentaires [0] -

Le Moulin du Village 18ème.*

DSC04549

L'âme du village repose sur la mémoire des pierres.
Il fallu deux moulins pour cette réalisation. 
Le corps provient du vieux moulin de Chambretaud et la charpente du Mont des Alouettes.
En y pensant bien, vous flânez autour des témoins des guerres de Vendée.

Posté par Puystory le 31 juillet 2011 - Village 18ème Siècle - Commentaires [0] -

La Grange.*

Village 18 - 001

Saviez-vous que la grange du Village 18ème a été sauvée, par le Puy du Fou, de la destruction ?
Il y a bien longtemps, cet édifice figurait sur le cadastre Napoléonien du Châtelier de Dompierre.
Elle a été démontée, pierres par pierres, et reconstruite sur le site du Village.

DSC04564

Posté par Puystory le 25 juillet 2011 - Village 18ème Siècle - Commentaires [2] -

Le Village 18ème

Puy_2010___0261

Endroit fidèlement reconstitué vous invite à la flânerie.
Son joli moulin, son chaleureux relais de poste et ses nombreux artisans (Ébéniste, Forgeron, Sabotier, Enluminure) vous font découvrir les différentes facettes de leurs métiers.

Puy_2010___1811

Puy_2010___0298Puy_2010___0279

DSC04578

Posté par Puystory le 20 septembre 2010 - Village 18ème Siècle - Commentaires [3] -