Puy Story

Histoire d'une région.

Le scapulaire.

Pendant le sepctacle de la Cinéscénie, il est dit : 

- Où partent-ils ?
- Scapulaire sur le cœur et fourche à la main.

Mais d'où vient le scapulaire ??

PUY_5153

Le terme scapulaire vient du latin "scapula" et désigne tout ce qui est en rapport avec l'épaule.
Médicalement, la ceinture scapulaire est composée des os et des muscles qui relient les membres supérieurs à la colonne vertébrale et permet leur mouvement.
En chirurgie, c'est une bande de toile qui soutient les bandages du corps.
Dans la vie quotidienne, c'est une pièce d'étoffe, qui recouvre l'habit dans les travaux manuels, une sorte de grand tablier protégeant l'avant et l'arrière du corps.
Dans le cadre religieux.
Porté par certains ordres religieux, c'est une pièce d'étoffe passée sur les épaules descendant sur le dos et sur la poitrine, mais il existe aussi des scapulaires (objet de dévotion) de dimension réduite faits de petits morceaux d’étoffe bénite qui s'attachent autour du cou.

Son histoire.

PUY_1570

Le 16 juillet 1251, la Vierge apparait à Simon Stock, supérieur général de l’Ordre des Carmes (canonisé depuis), dont l’ordre, en proie à de grandes difficultés, est menacé d’extinction.
Notre Dame lui remet le scapulaire (grande bande d’étoffe brune avec un trou pour le cou), en lui promettant que :
"celui qui mourra revêtu de cet habit, signe de salut, sauvegarde dans les dangers, gage de paix et d’éternelle alliance, ne souffrira jamais des feus éternels et sera sauvé".
Depuis sept siècles, le scapulaire est un signe de la tradition (manière d'être et de vivre) approuvé par l'Eglise et accepté par l'Ordre du Carmel comme manifestation extérieure de l'amour pour Marie, de la confiance filiale en elle et de l'engagement à imiter sa vie.
Le scapulaire du Sacré-Cœur est l'emblème distinctif des Vendéens.

PUY_1559

C'est à l'initiative du Père de Montfort que l'on doit attribuer la dévotion au Sacré-Cœur parmi les Vendéens. Le Bienheureux Montfort avait prêché la dévotion du Rosaire et s'était appliqué à populariser celle du Sacré-Cœur.
Il avait aussi installé ses disciples chargés de continuer son œuvre et de populariser sa doctrine.
Saint Louis-Marie Grignion de Montfort recommandait beaucoup le "Scapulaire du Mont-Carmel" et insistait sur la droiture nécessaire aux personnes qui le recevaient.

10365359_10205802088720678_1198231564263210708_o

Le port du Scapulaire nécessite "que la personne soit dans la résolution de sortir de son péché", sinon "on se rendrait du nombre des faux dévots de la Sainte Vierge."
Lors de l'insurrection du mois de mars 1793, les pieux insurgés, restés fidèles à la double tradition de Montfort, adoptèrent comme insigne (en même temps que le chapelet) le scapulaire du Sacré-Cœur.
Toutes les armées de la Vendée militaire s'empressèrent de l'emprunter.

PUY_4056

Tous les descendants (héritiers) des héros de la "Grande Guerre" auraient également le droit de revendiquer de porter officiellement le nom de "Vendéens" et ce comme une décoration de famille.

Posté par Puystory le 20 avril 2015 - CINESCENIE - Commentaires [1] -


St. Rognou

DSC_0106

Sur la commune des Herbiers, on venait jadis invoquer un certain saint Rognoux pour la guérison des rognes, c'est-à-dire des "maladies de la peau", notamment la teigne.
Mais qui est Saint Rognou ?
Qui se cache derrière ce personnage sacré portant un nom de substitution ?
Guillaume de Parthenay, dont la descendance allait semer la Réforme en Poitou, se doutait-il qu'un jour la piété populaire le hisserait sur les autels ?

DSC_6331

Le gisant qu'on peut voir en effet sous le cloitre de l'abbaye de la Grainetière, est bien celui de sire Guillaume, voisin du monastère et qui, par ses générosités fut autorisé, ainsi que son fils mort jeune, a venir reposer à l'ombre de l'abbatiale.
Découvert en 1815 lors d’un soir de labour, un fermier du lieu mit à jour la lourde pierre sculptée, il ne douta pas un instant qu'il s'agissait de la statue d'un grand saint.
Comme le relief en était rongé, il la baptisa "St Rognou" signifiant "saint Rogneux", "saint Rongé".
Et aussi l’implora-t-il, d'abord pour sa femme qui était en mal d'enfant, puis pour lui qui souffrait d'une "tumeur mauvaise" au genou gauche.

Grainetière 019

L'enfant venu heureusement au monde, et sa jambe redressée firent grand bruit dans l'entourage, et "dit-on" les miracles s'y multiplièrent.
Ce tombeau fut bientôt l'objet de légendes et le site de pèlerinage et de miracles.
Sa popularité attirait des pèlerins venus de toute la Vendée.
En 1842, A. de La Villegille décrivait le rituel dont il parle déjà au passé :
"On grattait le nez de cette statue, et on faisait avaler cette poussière aux enfants que l'on voulait guérir de la teigne.
Les parents y amenaient leurs enfants et, au début de ce siècle nombre de petits souliers étaient déposés en ex-voto sur le gisant.

Grainetière 059

Depuis la destruction de l'abbaye, la précieuse tête a été déposée au pied d'une croix situé dans une commune voisine, et placée dans une niche dont une grille de fer fermait l'entrée.
La ferveur des dévots a bientôt rompu cet obstacle, et à défaut du nez qui, ayant entièrement disparu, a été remplacé par un morceau de fer, on racle maintenant les autres parties de la tête.
Au point que les curés d'Ardelay et de Vendrennes durent se plaindre près de leur évêque de cette concurrence plus ou moins fondée, et pour en interdire les processions.
De nos jours, on peur encore voir le gisant dans le cloitre de l'abbaye de la Grainetière, mais St Rognou ne fait plus de miracles.
Peut-être ne savons-nous plus l'invoquer ?
Et c’est ainsi que la statue fut surnommée et que la guérison des rognes lui fut attribué.

Grainetière 003

Photo publiée avec autorisation de l'abbaye de la Grainetière.

Posté par Puystory le 27 février 2015 - CINESCENIE - Commentaires [1] -

La Vendée se souvient que .....

PUY_1462

Lors de la guerre 14-18, la Vendée à contribué lourdement au conflit avec 22.000 mort.
En 4 ans, soit 34 % de tués et disparus sur le nombre de ses combattants engagés.

PUY_9541

C'est le département qui a le plus fort taux de victimes par rapport à la moyenne nationnale (28 %).

Ciné 17082012 - 0502mod1

La guerre fera 18.000 veuves, sans oublier les orphelins.

Puy du Fou 2011 - 2126

Suite à la guerre 1414 à 1918, des milliers d'hectares de terres cultivables seront abandonnées fautes de bras après le conflit.

Posté par Puystory le 23 février 2015 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Cinéscénie 2015 (Puy du Fou)

Ciné 18082012 - 0068_DxO - Puystory

Cine1606020100_DxO - Puystory

Cinéscénie15082012-034_DxO - Puystory

Cinéscénie15082012-049_DxO - Puystory

Ciné 18082012 - 0049_DxO - Puystory

La saison 2015 arrive au grand galop....... N'oubliez pas de faire vos réservations !!!!

Posté par Puystory le 11 février 2015 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

LA MARSEILLAISE DES BLANCS

La Marseillaise incarne les principes de la Révolution française.
Composée au printemps 1792 par Rouget de Lisle (la France vient de déclarer la guerre à l'Autriche), ce chant guerrier est destiné à galvaniser les énergies des volontaires en route pour l'armée du Rhin, et à souder tous les Français autour de leur armée.

PUY_7957_00502

En 1793, en réponse à la Marseillaise, l'abbé Lusson (aumônier de l'armée du Centre) crée un chant antirépublicain (Marseillaise des Blancs)

PUY_6188

Lorsque les soldats républicains, près du pont Charrault, entendent en face d'eux chanter la Marseillaise, ils continuent à avancer croyant recevoir des renforts.

PUY_7940_00485

De par cette confiance, ils seront assaillis et mis en déroute pour une troupe de "brigands" qui chantent à pleine voix l'hymne de Rouget, mais avec d'autres paroles.

PUY_5535

Allons, Armée des Catholiques,
Le jour de gloire est arrivé
Contre nous de la République
L'étendard sanglant est levé (bis)
Entendez-vous dans nos campagnes
Les cris impurs des scélérats
Qui viennent jusque dans nos bras
Prendre vos filles et vos femmes.
AUX ARMES, VENDEENS !
FORMEZ VOS BATAILLONS
MARCHEZ, MARCHEZ, LE SANG DES BLEUS ROUGIRA NOS SILLONS.

Posté par Puystory le 19 janvier 2015 - CINESCENIE - Commentaires [0] -


Le langage des moulins

DSC03292

A 231 mètres, le mont des Alouettes appartient à la commune des Herbiers, en Vendée.
On accède au sommet par la route départementale 160. 
Son nom a pour origine la légion romaine de l'Alouette qui y établit un camp. 
En 1793, le Mont des Alouettes comptait sept moulins.

Mont des Alouettes 092012 - 21

Construits au XVIe siècle seulement trois ont subsisté et un seul fonctionne encore.
C’est un site incontournable des insurrections vendéennes. 
Leurs ailes, comme celles des autres moulins des collines de Vendée, ont dicté aux armées vendéennes insurgées les ordres de bataille. 
Selon la position des ailes des moulins, les messages étaient :

Rassemblement
Rassemblement

Calme
Tout est calme

Recule__les_bleus_approchent
Reculez, les Bleus approchent

Avancez__les_bleus_reculent
Avancez, les Bleus reculent.

Au Puy du Fou, l'histoire et la mémoire de Vendée ne vous quitte pas des yeux.

DSC_4294

Les moulins sont toujours là pour vous indiquer les ordres de bataille.

Posté par Puystory le 15 décembre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

LA TRANCHÉE DES BAÏONNETTES

Le 11 juin 1916, 2 compagnies du 137ème régiment d'infanterie de Fontenay-le comte (vendée),
relève le 337 ième RI à Thiaumont près de Verdun.
Position violemment bombardée.
Le lendemain, les soldats attendent baïonnettes au poing.
Des obus tombent à bonne cadence devant et derrière la tranchée.
Horrifiés, tétanisés, ils prient, pensent à leur famille.
L'espoir diminue d'heure en heure.
Le coeur serré, les entrailles rejetant la peur en eux,n'attendant plus que la mort pour les libérer de la haine de l'ennemi. 
Tout se recouvre de terre laissant les 57 baïonnettes s'élançant vers le ciel pointant vers chaque étoile de ses soldats enterrés vivant.

98569712

LA VÉRITÉ :

 Ces hommes à bout de force se rendent, l'officier salue une dernière fois les soldats morts.

Le régiment laisse debout leurs baïonnettes contre le parapet de la tranchée, avant de se livrer à l'ennemi.
L'abbé Ratier vient quelque temps plus tard se recueillir.

Verdun 021

Le temps à refermer l'endroit : glissement de terrain et intempérie.

Verdun 022

Ne reste plus que les pointes des baïonnettes en signe de souvenirs.

PUY_8005

 Chaque soir de cinéscènie ces baïonnettes sont présentes pour que jamais plus oublions ces soldats debout pour l'éternité.

Posté par keyouest le 11 novembre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Armistice

Verdun 052

Le 11 novembre est le 315e jour de l'année (316e en cas d'année bissextile).
Le lundi 11 novembre 1918, à 11 heures, dans toute la France, les cloches sonnent à la volée.

PUY_4297

Au front, les clairons bondissent sur les parapets et sonnent le "Cessez-le-Feu", "Levez-vous", "Au Drapeau".
La "Marseillaise" jaillit à pleins poumons des tranchées.
Même soulagement en face, dans le camp allemand.

Ciné 17082012 - 0488

Pour la première fois depuis quatre ans, Français et Allemands peuvent se regarder sans s'entretuer.
Un armistice a été conclu le matin entre les Alliés et l'Allemagne, dernière des Puissances Centrales à rendre les armes.

Puy 008

Il laisse derrière lui huit millions de morts et six millions de mutilés.
Les généraux allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne.
Plus tard en 1919, à Versailles, ils signeront le traité de Versailles.

Verdun 046

Or, cet évènement tragique de l'histoire ne devait pas servir de leçon.
En effet, 20 ans plus tard, un nouveau conflit, plus terrible encore, plus total, avec un bilan ahurissant de 60 à 80 millions de victimes, se déclarait.

PUY_5921

Aujourd'hui, heureusement, nous sommes en paix et ce matin, nous nous trouvons face à une liste de noms que le temps efface.
Mais n'oublions jamais que ces hommes et femmes, nos semblables, furent des victimes innocentes âgées de 18 à 40 ans.

Cine2306030002

Ceux-ci avaient une vie à accomplir, des bonheurs à saisir, une richesse à partager.
Afin que cette cérémonie ne soit pas un rituel un peu vain, tentons en ce début de 3e millénaire d'anticiper les dissensions qui s'établissent insidieusement au sein de nos communautés plus ou moins élargies: le racisme et la xénophobie, l'indifférence, l'intolérance ainsi que l'individualisme forcené issu de notre société matérialiste.
Ces plaies d'aujourd'hui sont des ferments de haine pour demain.

Ciné 17082012 - 0549

Posté par Puystory le 10 novembre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Le fusil Lebel.

Cinéscénie 14092012-0756

En 1886, sous l’impulsion du Général Boulanger qui tient à une politique agressive et revancharde vis-à-vis de l’Allemagne (Guerre franco-allemande 1870-1871), l’armée française se dote d’une nouvelle arme "le fusil Lebel".
Il était impératif de remplacer le Fusil Gras modèle 1874 dépassé depuis l'apparition dans l'Empire Allemand du nouveau modèle de Mauser Modèle 1871-84.

PUY_8005

En effet, le Fusil Gras modèle 1874 était à un coup et utilisait de la poudre noire et des balles en plomb, tandis que le Mauser 1871-84 était à répétition 8 coups de calibre de 11 mm (balle en plomb).
Avec l'humidité, la poudre noir dégage énormément de fumée et sa très mauvaise combustion entraîne des résidus qui encrassent les armes.
En raison de ces inconvénients, les armes utilisant la poudre noire sont de gros calibre pour augmenter la tolérance et réduire la fréquence des nettoyages.

PUY_4316

Depuis 1883 une commission d'armement planchait sur le remplaçant du fusil Gras 1874.
En 1884 le chimiste français Paul Vieille invente la poudre sans fumée.
Le "Fusil Modèle 1886M93", est baptisé du nom d’un des membres de la commission qui a contribué à sa création et au essai de tir : le colonel Nicolas Lebel.
Le colonel Nicolas Lebel était aussi en charge d'apprendre aux recrues comment se servir de cette arme au Camp de Châlons.

PUY_4289

C'est en 1886 que l'armée française adopte le Lebel modèle 1886, premier fusil règlementaire à 10 coups utilisant la poudre pyroxylée (substance explosive à base de nitrocellulose (coton-poudre gélatinisé)) connue sous poudre sans fumée nommée poudre "B" offrant un tir plus discret et trois fois plus puissante, à poids égal, que la poudre noire.
Il adopte aussi des balles chemisées en maillechort (ou cuivre) inventées par le capitaine Eduard Rubin de l'Armée Suisse en 1882.

PUY_3042

Sa capacité est de 10 cartouches réparties dans un magasin de 8 cartouches faible calibre (8mm), 1 dans le transporteur et 1 dans la chambre.
Cette arme était robuste, fiable et précise est considéré par beaucoup comme le 1er véritable fusil moderne mais pouvait avoir des enrayements si elle était mal utilisée.

PUY_7994

Enfin le fusil Lebel pouvait être équipé de lunettes de tir réglementaires permettant le tir de précision jusqu'a 800 mètres.
Le fusil Lebel modèle 1886 sera modifié en 1893 et avec l'utilisation de la cordite, sa portée maximale passera de 2000m de 2400 mètres.

DSC_1159

La balle est meurtrière à toutes les distances et à 2400 mètres, elle a encore une force suffisante pour traverser un homme dans les parties molles et, le plus souvent, casser un os.
C’est le fusil de la grande guerre du poilu.
Apprécié toutefois de nos soldats par sa précision et son confort de tir, ce fusil est très long (1,30m) ce qui est une gène dans les combats de tranchées.

PUY_7980

Quand il est équipé de sa baïonnette (Rosalie) l’arme atteint 1,82 m entraînant de la part du poilu son surnom de "canne à pêche".

La baïonnette est connue pour le combat au corps à corps, mais avec son poids (470gr), elle a aussi la fonction d'équilibrer le fusil lors du tir (gain de précision).
En 1914, le fusil Lebel est l’arme de dotation de toute l’infanterie et le restera longtemps même après la guerre.

PUY_4315

Le Lebel sera encore utilisé en 1945 avec les FFI puis il retournera dans les dépôts.

Il en ressortira peu de temps après pour équiper certaines troupes complémentaires en Algérie et en Indochine.

Posté par Puystory le 03 novembre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

GENÊTS EN FLEUR

genet_a_balais_01
Les genêts sont des arbustes appartenant à la famille des FABACEAES.
Ce nom vernaculaire regroupe des plantes appartenant à différents genres :
cytisus, cytophyllum, chamaecytisus, genista, spartium
Beaucoup d'espèces appelées genêt sont aussi appelées cytise.

La légende :

La légende raconte qu'en 1128,GEOFFROY V dit "le Bel", comte d'Anjou et du Maine, chevauchait dans une lande près de la ville du MANS, lorsqu'il aperçut une LICORNE à tête de femme et vêtue d'un manteau d'or au milieu d'un champ de genêts. Bouleversé par cette apparition, il fait de cette plante son emblème et d'en planter sur ses terres,  l'origine du surnom de "Plantegenêt" déformé par la suite en "Plantagenêt.
Les noms de famille Gineste, Genest proviennent de l'appellation de cette plante.

Posté par FULGENT le 17 octobre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -