Puy Story

Histoire d'une région.

Saint Rognou

Il y a peu, je parlais (me référant au spectacle de la Cinéscénie) du vieux pèlerin de Saint Rognou se rendant à la Grainetière.

Mais qui est Saint Rognou ????

Bientôt l'histoire de Saint Rognou. (Saint guérisseur des rognes - maladie de la peau).
D'avance, je remercie Madame Bernadette Roy, Monsieur Claude Mercier, et le Frère Alain de Jésus de l'Abbaye de la Grainetière.
Sans eux, il m'aurait été impossible de faire revivre cette histoire.
Encore un peu de patience.

Posté par Puystory le 11 mars 2010 - CINESCENIE - Commentaires [0] -


Blason du Puy du Fou (Suite)

En 1126, BERTHE du PUY du FOU est la fille de Geoffroy, fils de Hugues et de Mathilde de Lusignan, fille de Hugues de Lusignan.
De cette union sont nés : BOUCHARD IV,  qui suit Lancelin (mort en 1192) Mathilde, qui épouse en 1151 Henri d'Avaugour, comte de Tréguier et Guingamp, fils d'Etienne, comte de Penthièvre et d'Avoise de Guinganmp

17977614

Posté par Puystory le 03 février 2010 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Histoire de château

16619789

Ce château se situe au cœur du haut pays, dans une région vallonnée et verte, non loin du bourg des Epesses.
Un premier château fut édifié au II° siècle (emplacement du spectacle du Bal des Oiseaux Fantômes), dont des fouilles récentes ont révélé l'emplacement exact, est détruit par les Anglais dans le premier quart du XVè siècle.
Le donjon est l'un des seuls vestiges de la forteresse encore visible.
Guy II du Puy du Fou, Seigneur du lieu, reconstruit son château à un endroit plus favorable.

SH100913

Cent ans plus tard, François II  et Catherine de Laval songent à la restauration et à la transformation du Puy du Fou.
A la tête d'une immense fortune, les jeunes époux font de fréquents séjours à la cour de France.
Ils y côtoient de nombreux architectes et artistes, arrivés d'Italie avec les rois de France.
En 1540 débute la construction du grand corps de logis de plus de 65 mètres de long face à l'entrée.

Chateau_0018

Catherine de la Rochefoucauld, veuve, construit le Grand degré.

Leurs enfants, René 1er du Puy du Fou et Catherine de la Rochefoucauld, achèvent la construction par l'édification de la grande loggia et de la galerie à arcades de 58 mètres de long.
Le château sera vendu en 1659 à Claude Boislève, baron d’Oulmes.
En 1794, le château  est incendié par les colonnes infernales de Turreau.
Avant cette destruction, on y pénètre par une petite loggia composée de deux arcades de granit.
Le rez de chaussée dresse ses fines colonnades ioniques, tandis qu'à l'étage les colonnes sont corinthiennes.
Ce bel escalier vouté de caissons sculptés facilite l'accès aussi bien au sous-sol qu'aux étages supérieurs.
Tout en granit, avec une rampe incorporée dans les murs, il est d'une architecture somptueuse.
En 1977, le département de la Vendée, acheta le château et le conseil régional décida d’entreprendre sa restauration.

Le château devint la toile de fond du spectacle principal "La Cinéscénie" grâce à l'association.

vlcsnap_61251

Posté par Puystory le 10 janvier 2010 - CINESCENIE - Commentaires [3] -

La deuxième guerre mondiale

Ch_teau_guerre

Lors du spectacle de la Cinéscénie, la deuxième guerre mondiale est évoquée.
Certains évènements et personnages de cette période sombre de notre histoire ne seront pas repris sur "PuyStory".

Mais en accord avec le Dr. Volker DAHM de l'Institut d'Histoire de Munich, j'ai créé un  blog destiné à faire connaitre l'histoire d'une montagne bavaroise.

L'Obersalzberg.

En aucun cas, il ne portera de jugement sur les évènements qui se sont passés mais il sert à replacer le contexte historique et politique de cette montagne.

http://obersalzberg.canalblog.com/

Posté par Puystory le 19 septembre 2009 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

A la fenêtre

DSC03456mod01

A la fin du spectacle, je décide de prendre une photo et un phénomène étrange apparait à la fenêtre centrale.
Le château du Puy du Fou serait-il encore habité ?

Posté par Puystory le 01 août 2009 - CINESCENIE - Commentaires [7] -

almanachs

322px_Almanach_des_Muses_1767

Calendrier annonçant les fêtes mobiles, les lunaisons et la date des changements de saison.

Des almanachs manuscrits ont été diffusés dès l'Antiquité, mais c'est l'invention de l'imprimerie qui a permis leur multiplication.
Objets de colportage par excellence, les almanachs ont très vite été complétés par diverses indications pratiques (lieux et heures de départ des courriers ou des diligences), voire par des prédictions météorologiques, astrologiques et autres.
Refondus annuellement, les almanachs ont été, à partir du XVIIIe siècle, le principal ouvrage vendu dans les campagnes.
Certains ont joué un rôle dans la formation de l'opinion publique.
Simple publication privée à l'origine, l'Almanach royal a fourni, à partir de 1698, la liste des personnes composant les grands services de la Cour et de l'administration.(...)
Du XVe siècle au début du XXe siècle, les almanach étaient une lecture très populaire et figuraient après la Bible parmi les ouvrages les plus imprimés et les plus lus.
Certains comportaient des pictogrammes afin de pouvoir être lus en rébus par les analphabètes.
Outre les saints du jour et les bontés des saisons, on y trouve des contes, faits divers et coïncidences folles, télégrammes historiques, pensées de bon aloi, gourmandises de bouche, conseils potagers et horticoles, langage des fleurs, remèdes d'ancêtres et autres savoirs traditionnels.

Posté par Puystory le 24 mai 2009 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

TV Vendée

Reportage placé en accord avec TV Vendée.
Je remercie toute l'équipe du TV Vendée.

Ci_085

Posté par Puystory le 03 janvier 2009 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Mémoire

PanoPuydufou_04

La plus grande scène du monde est située au Puy du Fou.
Sous cet aspect, difficile de s'imaginer le spectacle qui sera joué par les Puyfolais.
Et pourtant, dès la nuit tombée,
la petite flamme de la mémoire vendéenne vous transportera dans son histoire.

Posté par Puystory le 05 novembre 2008 - CINESCENIE - Commentaires [3] -