Puy Story

Histoire d'une région.

Romain, l’homme qui vole avec les oies

PUY_4709

 

PuyStory 2011 Aout 2909

PuyStory 2011 Aout 2912

Posté par Puystory le 26 novembre 2014 - Commentaires [0] -


LE FORGERON

Le maréchal-ferrant est aussi un vétérinaire, un dentiste.
Il est le seul autorisé à travailler le dimanche par l'église.
Ceux-ci ayant refusé de forger les clous de la croix du christ.
Les fers se fabriquait l'hiver en série pour être prêt pour l'afflut de clientèle au printemps.
Les vaches et boeuf de trait avait droit aussi au ferrage.
Derrière le tablier des forgerons se trouve la marque de verres des confrères élus le même jour ou la trace d'une pièce.

KEY_4946 (2)

 LES OUTILS :

LE TRAVAIL : Machine à 4 pieds entre lesquels on attache le cheval pour le ferrer.
Le pluriel de ce mots : les travails.

CLYSTÈRE : Seringue à lavement.

TROCART : Instrument du vétérinaire servant à percer la panse en cas de gaz intense.

RAINETTE à lame courbe : Pour curer le sabot.

PAS-D'ÂNE : Maintien de la bouche ouverte pour soins dentaires.

Posté par keyouest le 25 novembre 2014 - Commentaires [0] -

la fortification

Avec la chute de l'empire romain et la mise en place du système féodal, le château fort devient le symbole du pouvoir du seigneur.
Les invasions vikings jouent un rôle important dans le développement du système féodal.

PUY_4824

Le royaume est morcelé et affaibli, les envahisseurs ne peuvent plus être anéantis par le roi.
Pour protéger leurs terres, les seigneurs locaux se mettent à construire des fortifications et les villageois viennent se réfugier derrière elles, avec leurs biens les plus précieux.

Puy du Fou 2011 - 4423

A l’origine, les palissades en bois ne sont pas très impressionnantes et petit à petit, elles se développent pour devenir après 2 siècles, des forteresses de pierre.

Donjon Imaginaire 14

Pour être efficace, la fortification doit répondre à 4 principes de construction et se compse de :

1. La protection.

De fossés (plus rarement de douves) ou des palissades pour ralentir les assiégeants.

Puy du Fou 2011 - 3883

Des douves sont des fossés remplis d'eau.

PuyStory 2011 Aout 2260

D'épaisses et hautes maçonneries pour les remparts servant à protéger et abriter les défenseurs contre les projectiles de l’attaquant et permettant de frapper l'ennemi au moment où il était arrêté par un barrage.

2. L’échelonnement en profondeur.

Un principe qui permet par la construction d’enceintes doubles, (voire triples ainsi qu’à celle de barbacanes, donjons, réduits défensifs), de continuer la résistance même si l’agresseur à réussi à se rendre maître d’une partie de la place.
Chaque ligne de défense est commandée par la suivante de l’intérieur vers l’extérieur.

Puy du Fou 2011 - 0971

3. La sureté des accès

Conception de défenses adaptées à la défense des portes ("trous" dans la muraille) qui sont les points faibles d’une fortification.

Puy du Fou 2011 - 3802

Pour y remédier, il faut renforcer les accès par des portes successives (en chicanes), des herses ou pont-levis, tours-portes ensuite les châtelets d’entrée.

4. Le flanquement

C'est l'obligation de recouper (croiser) les vues et les tirs des défenseurs par la construction de remparts suivant un tracé en crémaillère, de tours en saillies et la multiplication des archères de manière à limiter au maximum la présence d’angles morts.

Posté par Puystory le 24 novembre 2014 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

Le chocolat

Dans le Bourg 1900, le visiteur peut admirer (en levant les yeux) des affiches datant du temps de nos grands-parents.

Puy du Fou 2011 - 3260

Il est bon de se rappeler que le Puy du Fou nous permet de voyager dans le temps en replongeant les visiteurs au plus profond de ses souvenirs.

PUY_0219

L'étymologie du mot 'Chocolat' reste incertain et ouvre la porte à de nombreux débats, mais il n'y a pas de doute que l'origine de cette boisson est reliée à la civilisation Aztèque.
Le dieu Quetzalcóatl, jardinier du paradis, était vénéré comme le gardien des cacaoyers, pourvoyeur de virilité et santé.
Les fèves de cacao étaient utilisées comme forme de monnaie d'échange.

PUY_7283

Ce fut le spectacle des singes et des écureuils suçant la pulpe rafraichissante autour des fèves qui donnèrent la première idée à l'homme de les tester.
Personne de connait réellement d'où est venu l'idée de torréfier et de réduire les fèves en pâte.

Posté par Puystory le 21 novembre 2014 - Commentaires [0] -

Les toits de chaume au Puy du Fou

DSC_5612_DxO - Puystory

Puy du Fou 2011 - 2117_DxO - Puystory_DxO - Puystory

PUY_1771_DxO - Puystory

PUY_4887_DxO - Puystory

PUY_7204_DxO - Puystory

Posté par Puystory le 20 novembre 2014 - Divers - Commentaires [0] -


LES OUTILS DU MARÉCHAL - FERRANT

Le boutoir : outils servant à nettoyer le sabot du cheval.
Le cautère : permet de cautériser une plaie.
Le coupe-queue: nommé aussi pince à surcoué sert à couper la queue du cheval.
Un davier : tenaille pour arracher les dents.
Un dérivoir : tord les clous de l'ancien fer.
Un émouchet en crin de cheval : un chasse mouche et taon.
Un ferretier : marteau pour forger le fer.
Une flamme : acier utilisé pour saigner le cheval.
Tricoise : serre à arracher les vieux-fers.

(à suivre)

DSC_8957

Comme le cheval, le chevalier a aussi besoin du maréchal ferrand.

Le maréchal "ferrant" ou "fevre" ou favre" ferre les chevaux, les mules et les vaches, répare tout matériel agricole, forge les armes pour combattre armure, épée. 
Son emblême, une enclume ou le bouquet de saint ÉLOI.
Son travail est payé seulement en trébuchante monnaie le jour de la Saint ÉLOI 
ou à NOËL sinon c'est du troc.
Qui y a t il à l'envers du tablier du forgeron ? 
A vous de me le dire ... 
Réponse avec la suite du reportage mardi prochain .

Posté par keyouest le 18 novembre 2014 - Divers - Commentaires [0] -

l'automate (3)

DSC04873

A la fin du XIXè siècle, l’industrie du jouet connu un développement considérable grâce aux progrès techniques et à la multiplication des expositions universelles.
Les fabricants d’automates, installés au cœur de Paris, purent en proposer une production plus importante à des prix enfin raisonnables.
En même temps, les familles aisées s’en éprises.

Puy du Fou 2011 - 8747

Par son aspect "objet d’art", l’automate devint un objet de collection et il connut une mode sans pareille.
Ces jouets mécaniques étaient plus destinés au plaisir des yeux qu’à celui des enfants.

PuyStory 2011 Aout 3014

Aujourd’hui de nombreux collectionneurs perpétuent cette tradition et donnent par-là même, toute leur importance à de nombreuses pièces uniques et rares.

Posté par Puystory le 17 novembre 2014 - Commentaires [0] -

l'alambic

DSC_3381

On trouve des traces de l'invention de l'alambic par les Égyptiens et en Mésopotamie vers 3500 ans avant JC.
Un alambic simple comprend un premier récipient comprenant le moût (liquide à distiller) lequel est chauffé (bain-marie, gaz, feu de bois...).

DSC_0760

Les vapeurs d'alcools qui se forment sont dirigées dans un tuyau où elles seront refroidies.

DSC_3390

Condensées et refroidies, ces vapeurs se transformeront en liquide et seront récupérées dans un récipient.

alambic

Posté par Puystory le 14 novembre 2014 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

LA TRANCHÉE DES BAÏONNETTES

Le 11 juin 1916, 2 compagnies du 137ème régiment d'infanterie de Fontenay-le comte (vendée),
relève le 337 ième RI à Thiaumont près de Verdun.
Position violemment bombardée.
Le lendemain, les soldats attendent baïonnettes au poing.
Des obus tombent à bonne cadence devant et derrière la tranchée.
Horrifiés, tétanisés, ils prient, pensent à leur famille.
L'espoir diminue d'heure en heure.
Le coeur serré, les entrailles rejetant la peur en eux,n'attendant plus que la mort pour les libérer de la haine de l'ennemi. 
Tout se recouvre de terre laissant les 57 baïonnettes s'élançant vers le ciel pointant vers chaque étoile de ses soldats enterrés vivant.

98569712

LA VÉRITÉ :

 Ces hommes à bout de force se rendent, l'officier salue une dernière fois les soldats morts.

Le régiment laisse debout leurs baïonnettes contre le parapet de la tranchée, avant de se livrer à l'ennemi.
L'abbé Ratier vient quelque temps plus tard se recueillir.

Verdun 021

Le temps à refermer l'endroit : glissement de terrain et intempérie.

Verdun 022

Ne reste plus que les pointes des baïonnettes en signe de souvenirs.

PUY_8005

 Chaque soir de cinéscènie ces baïonnettes sont présentes pour que jamais plus oublions ces soldats debout pour l'éternité.

Posté par keyouest le 11 novembre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Armistice

Verdun 052

Le 11 novembre est le 315e jour de l'année (316e en cas d'année bissextile).
Le lundi 11 novembre 1918, à 11 heures, dans toute la France, les cloches sonnent à la volée.

PUY_4297

Au front, les clairons bondissent sur les parapets et sonnent le "Cessez-le-Feu", "Levez-vous", "Au Drapeau".
La "Marseillaise" jaillit à pleins poumons des tranchées.
Même soulagement en face, dans le camp allemand.

Ciné 17082012 - 0488

Pour la première fois depuis quatre ans, Français et Allemands peuvent se regarder sans s'entretuer.
Un armistice a été conclu le matin entre les Alliés et l'Allemagne, dernière des Puissances Centrales à rendre les armes.

Puy 008

Il laisse derrière lui huit millions de morts et six millions de mutilés.
Les généraux allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne.
Plus tard en 1919, à Versailles, ils signeront le traité de Versailles.

Verdun 046

Or, cet évènement tragique de l'histoire ne devait pas servir de leçon.
En effet, 20 ans plus tard, un nouveau conflit, plus terrible encore, plus total, avec un bilan ahurissant de 60 à 80 millions de victimes, se déclarait.

PUY_5921

Aujourd'hui, heureusement, nous sommes en paix et ce matin, nous nous trouvons face à une liste de noms que le temps efface.
Mais n'oublions jamais que ces hommes et femmes, nos semblables, furent des victimes innocentes âgées de 18 à 40 ans.

Cine2306030002

Ceux-ci avaient une vie à accomplir, des bonheurs à saisir, une richesse à partager.
Afin que cette cérémonie ne soit pas un rituel un peu vain, tentons en ce début de 3e millénaire d'anticiper les dissensions qui s'établissent insidieusement au sein de nos communautés plus ou moins élargies: le racisme et la xénophobie, l'indifférence, l'intolérance ainsi que l'individualisme forcené issu de notre société matérialiste.
Ces plaies d'aujourd'hui sont des ferments de haine pour demain.

Ciné 17082012 - 0549

Posté par Puystory le 10 novembre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -