Puy Story

Histoire d'une région.

Le Rôle de l'église au moyen-âge.

Cité Médiévale 054

Au Moyen Âge, la plupart des habitants de la France sont des chrétiens.
Ils croient qu’il y a une autre vie après la mort et qu’ils seront jugés.
Les bons iront au paradis, les mauvais seront condamnés à l’enfer.
L’église est riche : elle possède de vastes domaines et le peuple lui verse un impôt, "la dîme" et reçoit également des dons des fidèles.

Cité Médiévale 034

L’église a un grand rôle dans la société : elle enseigne, soigne le peuple, accueille les pauvres et les voyageurs.
Un hospice destiné à l’accueil des patients et des pèlerins jouxte la chapelle.

Puy du Fou 2011 - 0927

Au Moyen-Âge, soigner les malades était en effet un acte de charité qui incombait à l’église.

DSC_1946

La porte, surmontée d’une tête de mort, rappelle aux hommes leur fin prochaine et aux malades l’incertitude de leur sort.

Posté par Puystory le 13 octobre 2014 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -


Le Grand Noël (01)

PUY_1961

PUY_1965

PUY_2065

PUY_2059

PUY_2066

Posté par Puystory le 12 octobre 2014 - Y. Mystère de Noël (+) - Commentaires [0] -

La joaillerie

PuyStory 2011 Aout 2289

Les premiers bijoux datent de 75 000 ans avant Jésus-Christ.
Au début, ils sont fabriqués avec de l'os, des coquilles d'œufs de serpents ou d'autruches, des dents, des pierres ou de fruits séchés.
Portés en colliers ou en bracelets, ce sont les premiers bijoux élaborés par la main de l'Homme.
Il faut attendre l'Age de Bronze, pour voir apparaître les premiers bijoux en métal.
Le cuivre, le fer, et le bronze sont les premiers métaux travaillés par l'Homme.
D'abord utilisés pour fabriquer des armes et des ustensiles, ils deviendront les premiers bijoux en métal.
C’est au 4ème millénaire avant JC qu'apparaissent les bijoux en or.
Les Egyptiens, civilisation du raffinement, sont les premiers à sertir des pierres précieuses dans de l'or.
La fabrication de la joaillerie repose sur le moulage, la déformation, le pliage, le limage, le sciage, et la soudure de pièces de métaux précieux ainsi que du sertissage de pierres précieuses, pierres fines et perles.

L’histoire de la joaillerie française commence au XVIIème siècle sous le règne de Louis XIII et est considéré comme l’âge d’or de la joaillerie française.
C’est à cette époque que lorsque le cardinal Mazarin lègue de magnifiques diamants montés en bijoux à la Couronne de France.
Depuis, les pierres précieuses prennent de plus en plus d’importance dans la réalisation des bijoux.
Les grandes étapes de la joaillerie sont :
Age de Bronze (premiers bijoux en métal).
Epoque égyptiennes (Premiers bijoux sertis de pierres précieuses).
Le XVIème siècle (Découverte en Amérique du Sud de fabuleux gisements d’or et d’argent et affrontement religieux en Europe sous forme de création de croix magnifiquement travaillées).
Le XVIIIème siècle (apparition de la joaillerie dans le monde de la mode).
Epoque Victorienne (première phase de l’industrialisation de la joaillerie).
XXème siècle : beaux bijoux et faux bijoux (la frontière entre la joaillerie et la pacotille s'affaiblit).
L’industrie du bijou s'internationalise Inde, Chine, Thaïlande, tous ces pays en voie de développement deviennent les nouveaux centres de la joaillerie mondiale.

Puy20061684

Posté par Puystory le 08 octobre 2014 - Artisans - Commentaires [0] -

Les automates (1)

Puy du Fou 2011 - 4968

Depuis l’Antiquité, l’homme a fabriqué des automates. 
A travers l’histoire, il a toujours "cherché à créer des machines animées reproduisant les mouvements des êtres vivants". 
Dans l’Egypte des pharaons, les prêtres faisaient fabriquer des statues, dont une partie pouvait être manipulée à l’abri des regards, afin de faire croire qu’elles étaient vivantes.

PUY_0939

Ils voulaient ainsi frapper l’imagination des spectateurs et augmenter leurs croyances religieuses.
L’époque gréco-romaine a, elle aussi, connu une quantité d’automates dont le fonctionnement était fondé sur les principes simples de la physique (le mouvement des liquides et la compression de l’air).
Leur fabrication donna lieu à de véritables études physiques, qui furent copiées par la suite.

Posté par Puystory le 06 octobre 2014 - Automates - Commentaires [0] -

l'Hypogée

PUY_2052

Le stadium est un spectacle à part entière.

PUY_0270

Sous l'arène et les gradins, une structure souterraine appelée Hypogée abrite les services indispensables au déroulement des jeux.

PUY_0428

Du latin hypogeum emprunté au grec ancien "ὑπόγειον" signifie "chambre souterraine".

PUY_6331

On y retrouve : machines, cages pour les fauves, armes, costumes, accessoires, salle des premiers soins, entrepôt des décors et une chambre mortuaire provisoire pour les combattants tués.

Les gladiateurs, fauves et condamnés à mort étaient hissés sur l’arène au moyen d’élévateurs mécaniques.

PUY_6301mod1

Faisant partie de l’Hypogée, il y avait un passage souterrain spécial pour les empereurs afin qu’ils ne se mêlent pas à la foule pour faire leur entrée.
A Rome, grâce à cette structure, les gladiateurs pouvaient rallier leur caserne a proximité du colisée.

Posté par Puystory le 27 septembre 2014 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -


Chevaliers de la Table Ronde par Josse. (Suite)

DSC_9295

DSC_0428

DSC_9322

DSC_9326

DSC_0453

Posté par josse 28 le 25 septembre 2014 - Chevalier Table Ronde en Photos. - Commentaires [0] -

Le Tonnelier.*

Le tonnelier

Autrefois appelé "charpentier de tonneau", Le tonnelier est un artisan qui fabrique ou répare les fûts (tonneaux) en bois de chêne (merrains ou douelles) que lui fourni le mérandier.
Principalement partenaire du vigneron et de l’œnologue, son coup de main et son coup d'œil jouent un rôle important dans l'élaboration d’une barrique de bonne qualité qui assurera un bon vieillissement du liquide (vinification).
Le tonneau doit donc être façonné à l’image du vin et aux aspirations du vigneron.

DSC_4125

Le bois de chêne est la seule essence utilisée pour bonifier les vins et les alcools.
Ce bois "respire" et favorise un échange physico-chimique entre l’alcool et l’air extérieur (oxygénation lente).
Ce processus va permettre la transformation et les polymérisations des tanins du vin rendant ainsi le vin plus agréable à boire.
Depuis les gaulois jusqu'à nos jours, le tonnelier intervient sur la qualité du vin.
C’est un métier artisanal qui allie tradition, perfectionnisme (savoir-faire, maitrise et précision), connaissances techniques et bonnes aptitudes physiques.

Artisans 087

Le maître mot du tonnelier c’est : LE TEMPS.
- pour laisser vieillir et sécher les merrains 2 ans au parc à bois.
- pour chauffer les barriques (+/- 2 heures).
- pour la fabrication.
- pour contrôler la qualité.
N’oublions pas qu’il effectue également des actions de réparation de tonneaux.

Artisans 090

La tonnellerie est probablement issue de la construction des navires.
S’il est possible de garder l’eau hors du vaisseau, il est logique que l’on puisse la garder dedans.
Autrefois les tonneliers formaient la corporation des charpentiers de tonneaux.
Selon les régions, on les appelait aussi broquiers, futailliers, lieurs de cuve, barilliers.

Posté par Puystory le 24 septembre 2014 - Artisans - Commentaires [0] -

Les moulins

Depuis toujours, pour obtenir de la farine, les paysans écrasaient les grains avec des meules à bras ou des pilons.
A partir du XI siècle, les cours d’eau sont aménagés.
On construit des moulins où les meules sont mises en mouvement par la force de l’eau.

PUY_3359

La puissance encore augmentée si la chute d’eau est plus haute.
Ce sont les seigneurs qui font construire ces moulins.
Très coûteux, ils obligent les paysans à venir y moudre leurs grains et de payer la taxe du "droit de mouture".
Cette taxe, très lourde provoquant de nombreuses révoltes de la population.

Puy du Fou 2011 - 2095

C’est vers l’an 600, que le moulin à vent est apparu en Orient, dans l’Égypte ancienne et en Iran pour l'irrigation.
A partir du XII siècle, le moulin à vent apparaît et se généralise en Europe .
La première attestation de moulin à vent en France, en 1170, figure dans une charte de la ville d'Arles.
On peut construire sur les hauteurs, là où l’eau manque.
Les moulins sont d’abord en bois (Moulins pivot) et tournent sur eux même pour s’orienter face au vent.

Puy du Fou 2011 - 0642

Ensuite, puis moulins deviennent plus résistants grâce au socle de pierre (Moulins tour), où seules les ailes sont orientables.
Les moulins à vent se sont développés tout au long des siècles, jusqu’à l’apparition de la machine à vapeur qui produisent une énergie plus régulière.

Posté par Puystory le 22 septembre 2014 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

Sac à nouvelles

SCAN0956mod

SCAN0955mod

En fouillant dans mon vieux sac à nouvelles, j'ai retrouvé un beau billet datant de 1941.
La devise indiquée "A ceurs vaillans Riens impossible".
En regardant cette relique, je ne peux m'empêcher de penser à l'histoire du Puy du Fou.
De son créateur avec sa plume pour écrire son histoire au marchand (marchande) de quenouille.
L'arrière plan me remémore la scène de la cinéscénie,
Le cœur blanc, celui de le Vendée et la générosité des Puyfolais.

Posté par Puystory le 17 septembre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Mais qui est Sainte Marguerite ?

DSC_9116

Les aventures de Marguerite, l’héroïne du Secret de la Lance, retracent en miniature l’épopée de Jeanne.
Jeanne d'Arc est restée célèbre dans l'histoire parce qu'elle entendait les voix de sainte Catherine d'Alexandrie et de sainte Marguerite d'Antioche.

DSC_3357

Jeanne d'Arc, née le 6 janvier 1412 à Domrémy, poussée par les voix, (Saintes Catherine, Sainte Marguerite et l'Archange Saint Michel) qui lui ordonnent de délivrer Orléans des anglais et de faire sacrer le vrai roi Charles VII à Reims, se fait conduire par Robert de Baudricourt auprès du dauphin (futur Charles VII).
Sainte Catherine et sainte Marguerite, vierges et martyres, furent les modèles et les assistantes de Jeanne.

Secret Lance 17082012 - 135Dès 1424, à Domrémy, Saint Michel, montrant à Jeanne "la pitié qui était au royaume de France", lui annonça :
''Sainte Catherine et Sainte Marguerite viendront à toi, suis leurs conseils, elles ont été choisies pour te conduire et te conseiller en tout ce que tu as à faire : crois ce qu'elles te diront, c'est l'ordre de Notre-Seigneur."

Puy15060643

Dans le spectacle, Marguerite est investie par Jeanne de la mission de défendre le château.

Elle proteste en répliquant, qu’elle n’a que ses "mains frêles tout juste bonnes à cueillir des roses…".
Cependant, soutenue par la Voix de Jeanne ("Prends la Lance") et grâce à l’arme miraculeuse, elle est victorieuse des Anglais.

PUY_2919

Mais qui est Sainte Marguerite ?

Marguerite naquit à Antioche vers 255, fille d'un prêtre idolâtre très réputé, elle mourut en martyre le "16 août de l'an 276" sous le règne de Dioclétien.
Convertie au christianisme, elle est chassée par son père et retourne chez sa nourrice où elle garde les troupeaux.

Puy23060083

Un jour qu’elle gardait les moutons, le préfet de la région, "Olibrius", vint à passer par là.
Dès qu’il vit Marguerite, il commanda qu’on la lui amène afin qu’il en fasse sa femme ou sa concubine.
Il lui ordonna de renoncer à sa religion et de se sacrifier aux idoles.
Comme elle ne voulait rien savoir, il la fit torturer, suspendre à un chevalet et gratter avec des peignes de fer jusqu’à ce qu’on vit ses os.
Le sang coulait de son corps comme une fontaine limpide.
Elle fut ensuite jetée dans un cachot pour y passer la nuit.
Là, le diable lui apparut sous la forme d’un horrible dragon et l’avala en une seule fois.
Mais, une fois dans le ventre du dragon, elle sortit une croix de sa poche et se mit à entailler le ventre du dragon et finit par en sortir.
Le lendemain, ne voulant toujours pas sacrifier aux idoles, elle fut dépouillée et son corps fut brûlé avec des torches enflammées.

Cependant, elle supporta facilement ces tourments.
Alors on l’a ligota et jeta dans un bassin d’eau bouillante mais la jeune fille sortit indemne du bassin.
Finalement, elle fut décapitée à Antioche de Pisidie pour avoir refusé de renier son baptême.

DSC_8342

Avant sa décapitation, elle demanda quelques instants de répit afin de faire sa prière.
Elle déclara alors que toute femme en couche qui l’invoquerait accoucherait heureusement.
Elle devint donc patronne des femmes en couche.
La fête est donc le 20 Juillet, inscrite sous le nom de Marina.
Connu dans le monde occidental dès le 7ème siècle, ce fut au 11ème siècle, à l’époque des croisades, que son culte passa d’Orient en Occident.

DSC_9581

Marguerite est ainsi appelée d'une pierre précieuse blanche, petite et remplie de vertus.
Ainsi sainte Marguerite fut blanche par virginité, petite par humilité, vertueuse par l’opération des miracles 

Posté par Puystory le 15 septembre 2014 - Secret de la Lance - Commentaires [0] -