Puy Story

Histoire d'une région.

Le Puy du Fou … Terre d'accueil.

PUY_0912

Je me souviens de mes folles équipées autour du Château et dans la compagne à travers les chemins creux par delà les monts boisés et les taillis touffus..

PUY_9218_DxO - Puystory

Oui, je me souviens de mes promenades, les dimanches d'été, après l'office dans la chapelle…

DSC04611

J'allais voir les troupeaux dans les près.
Je prêtais une attention particulière à certains animaux plus familiers…
Souvent aussi, je me rendais au moulin.

DSC04559

Le meunier accueillait beaucoup d'amis.
Avec eux, nous bavardions ensemble et sur le "Cerne", nous organisions des jeux qui se terminaient tard dans la soirée.

PUY_1737

Je prenais le temps de vivre en pleine nature !!
C'est qu'il était beau mon pays !
Je l'aimais beaucoup.
Aussi, je me réjouis d'apprendre que mon Bocage va devenir une terre d'accueil.

Cinéscénie15082012-001

Attirés par l'histoire de notre passé, soucieux en même temps de se détendre, les gens des villes retrouveront l'attrait et le calme de nos modestes collines de Vendée.
Du vieux château de Pouzauges en passant par ceux de Mortagne et de Tiffauges, je suis certain qu'ils ne regretteront pas d'avoir découvert mon pays du Puy du Fou.
(Jacques Maupillier – Garde)

Posté par Puystory le 28 août 2015 - Parole de Jacques Maupillier - Commentaires [1] -


Chevaliers de la Table Ronde (Puy du Fou)

PUY_8418

Les chevaliers de la table ronde...
Dorment au fond de la douve profonde.
Oublié depuis plus de 1000 ans,

PUY_8425

Le Roi est mort !
Il n'a pas de descendance !

PUY_8451

Celui qui retira Excalibur de son rocher sera le Roi choisit par la providence !

PUY_4305

Vanité et Envie ne sont pas de chevalerie !
Arthur, tu as brisé Excalibur ... ! 

PUY_4350

Voici ta nouvelle Épée de Roi Excalibur !

PUY_4382

Sois toujours de chevalerie ! 
......
D'autres photos sont sur :
http://puystory.magix.net/album/tous-les-albums/!/oa/7241188/

Posté par Puystory le 26 août 2015 - Chevalier de la Table Ronde - Commentaires [1] -

Mouton Solognot

PUY_5003

Famille des "ovins" , du latin ovinus qui concerne la famille des moutons, (Béliers, brebis et agneau – agnelle).
Le berceau de la race est la Sologne (région naturelle forestière française de la région Centre comprise entre la Loire et le Cher)..
A l'âge adulte, sa taille est d'environ 0,60 à 0,70 cm et le poids pour les brebis est de 55 à 65 kg, pour les béliers de 80 à 90 kg.
Son espérance de vie est de 12 à 15 ans.

PUY_5000

La masse moyenne des toisons (laine) est de 1,5 kg pour les femelles, de 2,5 kg pour les béliers.
Les solognotes sont d'excellentes mères (matures à 8 mois et jusqu’à 10 ans) et montre d’excellentes qualités maternelles et les béliers sont actifs toute l'année.
Après 5 mois de gestation, la femelle (la brebis) met bas de 1 à 2 jeunes par an, les agneaux.
Intelligent, vif, curieux, indépendant, son caractère est proche de celui des chèvres.
Race très rustique, adaptée aux terres humides, elle ne craint pas l'eau et est résistante aux maladies.

Grand Parc 2012 - 216

Utilisée au défrichage, valorisation, entretien des espaces difficiles et de qualité très médiocre (bords de rivière, sous-bois…), elle est capable de rester en extérieur toute l'année et par tout temps, ce mouton se contente d'une végétation pauvre et ligneuse (plante composée de bois).
Vers 8900 avant Jésus Christ, sa domestication se déroula en premier lieu en Irak.
Au VII siècle, il arrive sur notre territoire sous sa forme domestiquée.
Dès le XVème siècle, au sortir de la Guerre de Cent Ans, les moutons seront la seule fortune des paysans.

PUY_5001

La Renaissance sera une époque prospère pour le commerce des laines.
Vers 1850, l´effectif ovin Solognot est estimé à 300 000 têtes et il est principalement le revenu des paysans. 
Vers 1910, suite à la création de routes, le réaménagement du réseau de drainage, la population chute ainsi à 50 000 têtes.
Dans les années 60, l'effectif descend à 1.000 têtes.
En 1968, la race est mise en réserve génétique.
En 1976, un plan d’accouplement est élaboré pour gérer et limiter la consanguinité.
En 2013, cette race menacée d'extinction remonte à 3.000 brebis avec une soixantaine d’éleveurs participant à la sauvegarde du Solognot (dont la majeure partie ne se trouve pas en Sologne).

Posté par Puystory le 24 août 2015 - Animalibus - Commentaires [1] -

Village 18ème du Puy du Fou

PUY_0026

PUY_0022

PUY_6660

PUY_4834

PUY_0029

D'autres photos sont sur :

http://puystory.magix.net/album/tous-les-albums/!/oa/6114361/

Posté par Puystory le 21 août 2015 - XVIII EME SIECLE - Commentaires [1] -

La gallo romaine *

dsc06427

Ce terme a plusieurs sens.

PUY_5279

Il s'agit soit d'une exploitation agricole modeste,

DSC_0779

où la partie résidentielle ne présente pas d'aménagements luxueux, 

Puy du Fou 2011 - 3979

soit de la partie d'une grande villa consacrée aux travaux agricoles (bâtiments d'exploitation et habitat du personnel).

PUY_4443

Il peut aussi s'agir d'une résidence péri-urbaine (villa suburbaine), ou la partie réservée à la résidence du maître.

Posté par Puystory le 17 août 2015 - hotel du PDF - Commentaires [1] -


Vikings au Puy du Fou

PUY_4715

PUY_4734

PUY_4810

PUY_4843

PUY_4863

Posté par Puystory le 14 août 2015 - VIKINGS - Commentaires [1] -

Orgues de Feu (Puy du Fou)

PUY_2329

PUY_2422

PUY_2339

PUY_2565

PUY_2622

Posté par Puystory le 11 août 2015 - Orgues de feu - Commentaires [1] -

Le coffre

DSC_0713

Très ancien, le coffre est resté longtemps un des éléments essentiels de la vie domestique.
Sa longue histoire est liée aux premiers objets possédés par l'homme.
Les premiers coffres étaient réalisés à partir d’un tronc d’arbre évidé, ensuite ils seront constitués de larges planches de chêne consolidées par des bandes de fer servant en même temps de décor.

Puy du Fou 2011 - 0046

Dans la maison médiévale, le coffre occupait une place primordiale dans l’ameublement et persistera dans les demeures paysannes jusqu'au XXe siècle.
Au moyen-âge, les seigneurs et les nobles changeaient souvent de lieu de résidence (parfois en urgence) et déménageaient tous les objets de valeur qu’ils possédaient.
Les meubles (peu nombreux) étaient par conséquent conçus pour être facilement démontables et transportables.
Le mot "mobilier" découle de cette particularité.

Atelier Costume 082012 - 17

La base du mobilier était composée de tapisseries murales, lits, tables à tréteaux, sièges, bancs, habits et coffres. Les coffres (de voyage) étaient utilisés pour transporter des habits délicats enveloppés dans une fine et délicate toile (la toilette), étoffes, coussins, couvre-lits, orfèvreries précieuses, linge, articles de toilette, papier et provisions.

PUY_2932

Ces coffres étaient munis de serrures et poignées et ne possédaient généralement pas de pieds.
La plupart des coffres avaient des "dessus" plats et servaient aussi de sièges ou de tables.
Jusqu’à la Renaissance, le développement du confort domestique fut négligeable.
A la fin du XVIe siècle, le coffre sera progressivement remplacé par d'autres meubles plus élaborés (commodes, les buffets, les armoires).

PUY_2931

Cependant, les coffres évolueront et continueront à être utilisés lors des déplacements.
Pendant plusieurs siècles, l'industrie des "coffriers" sera prospère et les coffres feront l'objet d'un important commerce dans toute l'Europe.
Longtemps, les rois et les princes offriront des coffres à leurs proches, à leurs courtisans et ceux de la couronne seront changés tous les ans et en 1784 tous les trois ans.

Posté par Puystory le 10 août 2015 - Château - Commentaires [1] -

Cité médiévale Puy du Fou

PUY_2309

PUY_6566

PUY_7360

PUY_6573

PUY_7356

Posté par Puystory le 07 août 2015 - Cité Médiévale - Commentaires [1] -

L'étain *

Du latin "stannum", l'étain est le premier métal exploité par l'homme dès l'âge de pierre.
Il est le fondateur de la métallurgie.
Situé à faible profondeur, l’extraction est facile et un simple feu de bois suffit pour le travailler.
L’étain pur est trop souple et doit être travaillé en alliage (différent selon les époques et les régions) pour la fabrication des objets.

Artisans 092012-072

Dès le début de notre ère, il est utilisé pour la fabrication d'objets d'usage courant, bijoux ou objets utilitaires, médicaux, religieux, décoratif ou ustensiles de cuisine.
En Égypte et en Grèce, les orfèvres l'utilisaient au même titre que l'or et l'argent et son usage était courant dans les cuisines romaines.

PUY_9327

Les étains romains riches en plomb (+/- 30 %), les sels inorganiques de plomb et l'acide nitrique (nitrate de plomb) étant toxiques, ils pouvaient provoquer des intoxications graves dont le saturnisme.
Dès les XVIIe et XVIIIe siècles la teneur de plomb descend à 5 % et sera progressivement remplacé par du cuivre et de l'antimoine.
Aujourd'hui, des normes internationales définissent l'étain moderne, comprenant de 1 à 8 % d'antimoine et 0,25 à 3 % de cuivre avec des limites spécifiées selon l'usage.
Le gobelet ou la coupe à boire est très répandu.

Atelier Costume 082012 - 23

Individuel dans les logis aisés, les pauvres le partagent pour toute la famille.
Les matériaux qui composent cet ustensile sont variés, allant du bois creusé dans les campagnes au gobelet en étain ou en argent serti de pierres précieuses dans la haute noblesse.
C’est au Moyen Âge que cet artisanat est en pleine croissance et entre le XIVème siècle jusqu’au XIXe siècle l’étain est réglementé.
Le contrôle de la qualité et de la quantité de plomb dans l’alliage est exclusivement exercé par la corporation des étainiers (potier d’étain lié au métier d’orfèvre).

PUY_4771Pendant cette période, on distingue trois qualités d’étain.
L’étain "fin" pur à 90% en complément d’antimoine, de cuivre rouge étaient utilisés pour la vaisselle.
L’étain "commun" à forte proportion de plomb (10 à 20%).
L’étain "mort" ou "claire étoffe" à très forte proportion de plomb (30 à 40%) pour les pièces telles que bougeoirs, lampes à pétrole...

DSC_8907

Au Moyen Age, sur la table des bourgeois, l’étain imitant l’argenterie remplace la vaisselle de terre cuite ou de bois.

PUY_3148

Avec les édits de 1689 et 1709, Louis XIV impose à tous les sujets de remettre au roi leur vaisselle d’or et d’argent afin qu’elle soit fondue, (conséquences des guerres successives qui ont vidé les caisses du royaume).
Pendant cette période, la poterie d’étain connaitra sa plus grande période de prospérité et agrémentera les tables royales et les classes bourgeoises.

Artisans 092012-054

A partir du XVIIIème siècle, la porcelaine et la faïence remplaceront peu à peu les articles en étain.

Posté par Puystory le 03 août 2015 - Divers - Commentaires [1] -