Puy Story

Histoire d'une région.

Le chant des marais

Puystory555

Mon petit, c’est la guerre qui recommence, la débâcle, les familles qui courent sous les bombes....

PUY_1120

Ce sont les enfants des Ardennes, ils ont tout perdu tu sais.

PUY_6633

Aller va les accueillir

PUY_8353_00898

PUY_8939

"Ô terre de détresse où nous devons sans cesse piocher, piocher".

PUY_8308 Puystory

J’écris ton nom : Liberté

PUY_0184

Loin dans l'infini s'étendent.
De grands prés marécageux
Pas un seul oiseau ne chante
Sur les arbres secs et creux
Refrain
Oh! Terre de détresse
Où nous devons sans cesse Piocher.
Dans ce camp morne et sauvage
Entouré d'un mur de fer
Il nous semble vivre en cage
Au milieu d'un grand désert.
Au refrain
Bruit des pas et bruit des armes
Sentinelles jours et nuits
Et du sang, des cris, des larmes
La mort pour celui qui fuit.
Au refrain
Mais un jour dans notre vie
Le printemps refleurira
Liberté, Liberté chérie
Je dirai: Tu es à moi.
Dernier refrain
Oh! Terre enfin libre
Où nous pourrons revivre (bis)
Aimer - Aimer

**** ****
Retour vers PUYSTORY !
******

Posté par Puystory à 00:29 - CINESCENIE - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le chant des marais

  • J'aime.

    Posté par yves, 23 novembre 2016 à 09:27 | | Répondre
  • Incroyable la première photo... ça fiche la trouille ! Ah ces guerres ! Quelle horreur ces tueries et massacres qui ne servent à rien et qui se perpétue éternellement dans notre humanité ! Quand donc tous les peuples du Monde cesseront de suivre des fous furieux et sanguinaires ?
    Gilbert

    Posté par AmiGilbertAhuy, 23 novembre 2016 à 09:42 | | Répondre
Nouveau commentaire