Puy Story

29 janvier 2024

La Belle époque.

PUY_9710

La "Belle Époque" ou "l'âge d'or" de la France est l’expression qui désigne traditionnellement la période d’avant 1914, sans que sa date de début ne soit très claire.
La Belle Epoque commencerait en Europe, le 10 mai 1871, après la signature du Traité de Francfort mettant un terme à la guerre franco-prussienne.
La France passe à la IIIème République où les aspirations de paix se font plus ardentes, même si elle perd l'Alsace-Lorraine.

PUY_9609

La proclamation de la IIIème République offre une ère de stabilité démocratique et de prospérité en France, après sept régimes politiques différents au cours du seul XIXe siècle.
Les historiens tendent à dater la fin de la Belle Epoque en 1914, lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale, qui met un terme à près de quarante ans de paix et à l'insouciance de la société du début du XXe siècle.

PUY_1515

Durant ces quatre décennies, l'Europe connaît la paix qui va profiter à la prospérité économique et sociale des pays.
La politique économique n'est plus tournée vers l'armement et le financement des armées, mais bien vers les avancées technologiques et industrielles, scientifiques et culturelles.

PUY_1602

Parmi ses grandes caractéristiques, on retrouve aussi l'optimisme des populations, l'évolution démocratique et sociale, mais aussi un art de vivre. 
La paix favorise l'unification intérieure des pays.

PUY_2337

Les campagnes sont mieux desservies avec l'expansion des voies de chemin de fer, la population rurale a accès de plus en plus à l'éducation avec l'installation de nouvelles écoles…
Les 40 années de paix sont ainsi 40 années de progrès divers, à la fois dans les mentalités et dans les connaissances

PUY_6037

En 1914, les soldats envoyés au front sont toujours empreints de cet optimisme, au point de sous-estimer la violence de la guerre.
Malgré le début de la Grande Guerre, l'Europe reste profondément optimiste avec une foi dans le progrès technologique, au moins jusqu'en 1916.

PUY_1528

Cependant, une minorité d'historiens, placeront la fin de la "Belle Epoque" en 1916, au moment où les civils découvrent véritablement l'horreur de la guerre avec la première diffusion des images des gueules cassées qui choquent l'opinion.

PUY_8966

Les contemporains des années 1918-1920 devaient sans doute éprouver de la nostalgie pour l’avant-guerre, mais ils étaient davantage préoccupés par la reconstruction de leur vie, voire de leur pays.
Aujourd’hui, l’expression "Belle Époque" arrivée timidement vers 1930, a un succès international, désignant à la fois une période particulière des arts visuels, surtout la peinture au tournant du 20ème siècle, mais aussi la paix, la prospérité économique et l'insouciance.
Depuis au moins cinquante ans, les historiens ont bien montré que derrière cette expression nostalgique, se cachait un tableau social beaucoup plus nuancé.
Il était même devenu presque un cliché que tous les ouvrages se référant à la période commencent par "La Belle Époque", qui ne l’a pas été pour tout le monde…  

PUY_6220

LES DATES CLÉS DE LA BELLE EPOQUE
10 mai 1871 - Signature du Traité de Francfort
28 mai 1871 - La Commune de Paris écrasée dans le sang
1872 - Jules Verne sort son plus célèbre roman, "Le Tour du monde en quatre-vingts jours"
15 avril 1874 - La naissance des impressionnistes
19 mai 1874 - Le travail de la femme et de l’enfant mieux réglementé
7 mars 1876 - Invention du téléphone : Bell devance Edison
21 décembre 1880 - Création de lycées pour filles
24 mars 1882 - Découverte du bacille de la tuberculose
31 mars 1889 - Présentation de la tour Eiffel à Paris
6 octobre 1889 -Le Moulin Rouge ouvre ses portes
1er décembre 1891 - Création du Bureau international permanent de la paix
28 septembre 1892 - "Le Journal" sort dans les kiosques
15 octobre 1894 - Arrestation du capitaine Dreyfus
22 décembre 1894 - Dreyfus coupable
1895 - Marconi expérimente les premières liaisons hertziennes qui donneront naissance, dès à la radio.
1895 - Les frères Lumière inventent le cinéma avec leur film sur la sortie des usines Lumière à Lyon.
27 novembre 1895 - Création du prix Nobel
28 décembre 1895 - Séance publique du cinématographe
26 décembre 1898 - Pierre et Marie Curie découvrent le radium
28 décembre 1898 - Première de Cyrano de Bergerac
19 juillet 1900 - Paris inaugure son métro
23 novembre 1900 - Monet expose ses "Nymphéas"
29 septembre 1902 - Mort d’Emile Zola
12 juillet 1906 - Réhabilitation de Dreyfus
31 août 1907 - Naissance de la Triple-Entente
25 juillet 1909 - Louis Blériot atterrit à Douvres  
14 novembre 1913 - Proust publie le premier tome de "A la recherche du temps perdu"
30 novembre 1913 - Première apparition de Charlie Chaplin
28 juin 1914 - Assassinat de l’archiduc François-Ferdinand à Sarajevo
31 juillet 1914 - Assassinat de Jean Jaurès
1er août 1914 - Début de la Première Guerre mondiale.

PUY_5678

En 2023, le Puy du Fou vous transporte dans un studio de cinéma de la Belle Époque.
Le réalisateur vous permet d’assister au tournage de son film, une histoire d’amour… haute en couleur.
Nous sommes en 1914.

PUY_0480

Dans le studio où nous pénétrons, le réalisateur ne vient pas tourner un film mais réaliser un rêve : offrir au cinéma muet et noir et blanc, une couleur et un son.

PUY_6977mod1

Il est en effet convaincu que si deux êtres s’aiment d’un amour sincère et réciproque devant l’œilleton de sa caméra, alors le cinéma pourra devenir parlant et coloré.
Les grands progrès du cinéma sont alors artistiques et techniques.

PUY_0609

L’évolution du jeu d’acteurs d’abord, grâce aux mimes comme Wague Georges (1874-1965), Armand Jean Malafayde dit Séverin-Mars (1873-1921), Paul Franck (1870-1947), qui apportent à l’écran leur incroyable maîtrise d’un art très ancien, grâce à de grandes vedettes comme Buster Keaton (1895-1966) ou Max Linder (1883-1925), inspirateurs de Charlie Chaplin (1889-1977), et véritables créateurs du style comique à l’écran.

PUY_9529

L’évolution de la technique ensuite, par l’invention du cinéma parlant.
Vers 1900, les recherches de Léon Gaumont (1864-1946) ou/et d’Edouard Lauste (1907-1910) permettent les premières expériences de cinéma sonorisé, inventions reprises après guerre par les frères Warner, outre-Atlantique (notamment dans Le Chanteur de Jazz, en 1927).

PUY_6988

L’invention du cinéma en couleur, grâce aux Anglais Turner, Georges Smith (1840-1876) et Charles Urban (1867-1942), et surtout grâce aux innovations d’Herbert Kalmus (1881-1963), qui fonde en 1914 la Technicolor Motion Picture Corporation, et met au point en 1928 une technique trichrome qui permet enfin de reproduire toutes les couleurs au cinéma.

PUY_1661

C’est toute cette histoire, de 1895 à 1935, que raconte Le Mime et l’Étoile, d’un seul élan et sous la forme d’une fable amoureuse.

Posté par Puystory à 00:05 - -